Actualités

Table ronde – LGBT+ et religion

L’asso LGBT de Lyon 2 organise sa deuxième table ronde du semestre le mercredi 11 avril à 20h à la MDE des quais !

Cette deuxième table ronde aura pour thème la place de la religion dans la communauté LGBT+. Ces dernières années, notamment avec le débat sur le mariage pour tous et la PMA, nous avons assisté à un renforcement des frontières entre les communautés religieuses et la communauté LGBT+ en France. Cette séparation a cependant étouffé la voix des personnes qui appartiennent à la fois à une communauté religieuse et à la communauté LGBT+. Comment ces personnes concilient-elle leur foi et leur vie de personne LGBT+ ? Existe-t-il une porosité des frontières entre les deux communautés, et quelle est la nature de celle-ci ?


Voici un petit compte rendu non exhaustif de cette table ronde 

Nous avons eu le plaisir d’avoir parmi nous un référent de David et Jonathan, association présente au centre LGBTI de Lyon, qui nous a apporté un témoignage sur les liens entre les la communauté chrétienne LGBT et les autorités religieuses.

Nous avons commencé la rencontre en revenant sur le discours qu’Emmanuel Macron a prononcé devant la Conférence des évêques de France le 10 avril 2018, et plus particulièrement sur cet extrait :

«  Chaque jour l’Eglise accompagne des familles monoparentales, homosexuelles ou ayant recours à l’avortement en essayant de concilier ses principes et le réel.»

Plusieurs points ont été abordés par les participant.e.s : la question de la laïcité, l’accompagnement réel des familles par l’Eglise, la conciliation de principes avec le réel avec l’exemple de l’avortement, sont autant de points qui ont été questionnés et débattus.

Etre chrétien et LGBT


Nous sommes attardés le plus longuement sur les liens entre la communauté chrétienne et la communauté LGBT+, portés par les témoignages des participant.e.s., révélant des positions divergentes parmi les chrétiens, qui se distinguent parfois des autorités religieuses.

Plusieurs exemples de l’ouverture des chrétiens vis-à-vis de la communauté LGBT ont été donnés : des bénédictions officieuses de couples homosexuels de la part de certains prêtres ; le coming-out du prêtre catholique Krzysztof Charamsa ou encore les positions du père James Martin qui a écrit un livre, Construire un pont, qui appelle à une relation de respect entre l’Eglise catholique et la communauté LGBT.

Néanmoins, plusieurs points viennent obscurcir cette ouverture : le fait notamment qu’il existe une position hypocrite qui consiste à accepter l’homosexualité mais pas les relations sexuelles entre personnes homosexuelles, en prônant la chasteté pour les personnes homosexuelles.

Par manque de temps, nous nous sommes attardés sur les autres religions. Nous avons abordés succinctement la religion juive avec l’exemple de rabbins LGBT et différents courants réformistes. Concernant l’Islam, nous avons cité l’imam Ludovic-Mohamed Zahed qui est le premier à avoir ouvert une mosquée inclusive en France en 2012 et qui a fondé l’association HM2F [Homosexuel.les musulman.es de France].

Nous sommes enfin revenus sur le mariage pour tous et sur les conflits qui persistent encore entre d’un côté les personnes (LGBT ou non) qui défendent un mariage uniquement religieux, à visée procréative et d’un autre côté les militants d’une égalité de droit que loi sur le mariage civil pour tous a permis en 2013 en France.

Merci aux participant.e.s !

 

Leave a Comment